Chaumet

Chaumet, informations, contact SAV, Service client et assistance

Service de mise en contact téléphone compatible :

  • Chaumet Numéro de téléphone des services
  • Chaumet SAV
  • Chaumet Service après vente
  • Chaumet Contact divers
  • Chaumet Assistance client

 

Numéro de contact téléphone Chaumet

La Maison Chaumet, fondée en 1780, est un joaillier haut de gamme basé à Paris.

Chaumet est un créateur de bijoux et d’horlogerie

Marie-Étienne Nitot (1750-1809) s’installa à Paris en 1780 après avoir fait son apprentissage chez Aubert, alors joaillier de la reine Marie-Antoinette. Sa clientèle aristocratique lui restera fidèle jusqu’à la Révolution française en 1789. C’est après cela que la maison Nitot prend son véritable essor, devenant le joaillier officiel de Napoléon Ier en 1802.

Avec l’aide de son fils François Regnault (1779-1853), Nitot crée les bijoux qui offriront à l’Empire français splendeur et puissance. Les bijoux pour le mariage de Napoléon avec Joséphine de Beauharnais, puis avec Marie Louise de Habsbourg-Lorraine, sont créés par Nitot. Il dessine et pose la couronne de couronnement de Napoléon, la garde de son épée ainsi que de nombreuses autres pièces pour la cour.

François Regnault Nitot reprend à sa mort en 1809 la maison de joaillerie de son père et poursuit son activité jusqu’à la chute de l’Empire en 1815. L’exil de Napoléon amène Nitot, fervent royaliste, à se retirer de la maison de joaillerie et à vendre l’affaire à son contremaître, Jean Baptiste Fossin (1786-1848).

Assisté de son fils Jules (1808-1869), Fossin interprète avec élégance les bijoux romantiques inspirés des arts de la Renaissance italienne et du XVIIIe siècle français, mais aussi les pièces à thème naturaliste. L’élite de l’époque est conquise et la famille de Louis-Philippe, roi de France de 1830 à 1848, ainsi que la duchesse de Berry, succèdent à Napoléon sur la liste des clients célèbres de ce qui deviendra Chaumet. Parmi eux, des personnalités telles qu’Anatole Demidoff, prince russe marié à la nièce de Napoléon, la princesse Mathilde Bonaparte, ainsi que de nombreux peintres, sculpteurs et écrivains, français et étrangers.

Après la révolution française de 1848, l’activité de la Maison Fossin ralentit sensiblement en France, ce qui conduit à l’établissement d’une boutique à Londres avec un atelier confié à Jean-Valentin Morel (1794-1860) assisté de son fils Prosper, né en 1825. Ils attirent une clientèle prestigieuse dont la reine Victoria qui accorde à Jean-Valentin Morel un mandat royal.

En 1885, Joseph Chaumet (1852-1928) épouse Marie, fille de Prosper Morel, prenant ainsi le contrôle de la Maison. Le style Renaissance est encore utilisé, notamment pour les diadèmes, très en vogue à l’époque, dont Chaumet fera une de ses spécialités ; mais Chaumet s’inspire aussi de l’art japonais, qui se développe alors dans la création de bijoux.

En 1907, les ateliers et la boutique sont installés au 12 place Vendôme, qu’ils ne quitteront plus.

Marcel Chaumet (1886-1964) succède à son père Joseph en 1928, en pleine période Art Déco. La maison de joaillerie participe à l’Exposition des Arts Décoratifs de Paris en 1925, devenant ainsi un leader de cette tendance.
La joaillerie est plus géométrique, suivant le ” style enfantin ” des années 1920, et se féminise dans les années 1930. Les couleurs, les matières et les pierres fines sont indispensables à la bijouterie.
A partir des années 1920, la renommée de la maison de joaillerie s’étend au monde des arts et du spectacle. En 1934, la Maison Chaumet parraine la création du jeune joaillier Pierre Sterlé, qui dessine déjà ses bijoux. La même année, la Maison ferme ses portes, pour rouvrir à la fin de la seconde guerre mondiale.

Dans le sillage des années d’après-guerre, Chaumet s’impose comme un précurseur, incarnant le goût et la créativité de la femme parisienne. Chaumet adapte le ” New Look ” des pionniers Christian Dior et Yves Saint Laurent, attirant les femmes à la mode de l’époque.

En 1958, les fils de Marcel Chaumet, Jacques et Pierre, sont nommés directeurs généraux de la Maison. Ils reprennent la marque Breguet en 1970. François Bodet, dirigeant de la Maison Chaumet, renouvelle la marque et positionne Breguet dans le segment de la haute horlogerie.

Les années 1970 sont marquées par l’originalité et les combinaisons non conventionnelles, telles que les appariements de diamants, de corail et de péridot montés sur or jaune.
La bague Lien, un cercle entouré d’une boucle d’or au centre, est créée en 1977 par René Morin. Dans les années 1980, des diamants ont été ajoutés à la base et la bague a été produite en or blanc avec un double cercle. Au milieu des années 1990, la Lien est devenue une croix, avant de faire place en 2002 à une Lien sertie de diamants. Une collection ” Premiers Liens ” a été lancée en 2007, dans des versions en or jaune, blanc et rose.
Dans les années 1980, René Morin, directeur artistique, a mis à profit ses influences variées pour favoriser la résurgence des objets précieux. Entré chez Chaumet en 1962, Morin a notamment créé une tête de taureau à partir d’un bloc de lapis-lazuli.
Dirigée par les frères Jacques et Pierre Chaumet, la société fait faillite en 1987 avec un passif de 1,4 milliard de francs, soit huit fois le chiffre d’affaires annuel, notamment en raison de lourdes pertes dans leur activité d’achat et de revente de diamants

Wiki information et téléphone compatible avec les services :

Numéro téléphone Chaumet
SAV Chaumet
Service après vente Chaumet
Contact Chaumet
Assistance client Chaumet