Cic

Cic, informations, contact SAV, Service client et assistance

Service de mise en contact téléphone compatible :

  • Cic Numéro de téléphone des services
  • Cic SAV
  • Cic Service après vente
  • Cic Contact divers
  • Cic Assistance client

 

Information sur les numéro de contact Cic

Une société d’intérêt communautaire (Community Interest Company – CIC) est un type de société créé par le gouvernement du Royaume-Uni en 2005 en vertu de la Companies (Audit, Investigations and Community Enterprise) Act 2004, destinée aux entreprises sociales qui souhaitent utiliser leurs bénéfices et leurs actifs pour le bien public.

Une société d’intérêt communautaire est une entreprise ayant des objectifs sociaux primaires dont les excédents sont principalement réinvestis à cette fin dans l’entreprise ou dans la communauté, plutôt que d’être motivée par la nécessité de maximiser les profits des actionnaires et des propriétaires. Les CIC s’attaquent à un large éventail de questions sociales et environnementales et exercent leurs activités dans tous les secteurs de l’économie. En utilisant des solutions d’affaires pour réaliser le bien public, on croit que les CIC ont un rôle distinct et précieux à jouer pour aider à créer une économie forte, durable et socialement inclusive.

La société d’intérêt communautaire est issue d’un certain nombre de sources, beaucoup citant l’absence au Royaume-Uni d’une forme de société pour les entreprises sociales à but non lucratif similaire à la société d’intérêt public aux États-Unis. Une des premières propositions notables a été avancée en 2001 par la Public Management Foundation dans “The case for the public interest company”, sur la base de recherches soutenues par la Gulbenkian Foundation, Gordon Roddick et l’Office for Public Management.

Les CIC sont diversifiés. Il s’agit d’entreprises sociales et communautaires, d’entreprises sociales, d’organisations mutuelles telles que les coopératives et d’organisations à grande échelle opérant au niveau local, régional, national ou international.

Les CIC doivent être des sociétés anonymes d’une forme ou d’une autre. Un CIC ne peut pas être un organisme de bienfaisance, une SPI ou une organisation non constituée en société.

Les sociétés à responsabilité limitée qui n’ont pas le statut d’organisme de bienfaisance ont de la difficulté à s’assurer que leurs actifs sont consacrés à l’intérêt public. Il n’y a pas d’autre moyen simple et clair de verrouiller les actifs d’une telle société à une fin d’intérêt public, autre que de demander le statut d’organisme de bienfaisance. La société d’intérêt communautaire est destinée à répondre à ce besoin.

Lorsqu’un CIC est demandé, l’organisme de réglementation de CIC examine si la demande répond aux critères pour devenir un CIC. S’il est satisfait, l’organisme de réglementation en avise le registraire de la Companies House qui, pourvu que tous les documents soient en règle, délivrera un certificat de constitution en société à titre de CIC.

Un organisme de bienfaisance peut se convertir en CIC avec le consentement de la Commission des organismes de bienfaisance. Ce faisant, elle perdra son statut d’organisme de bienfaisance, y compris ses avantages fiscaux. Un organisme de bienfaisance peut être propriétaire d’un CIC, auquel cas le CIC serait autorisé à lui transmettre des biens. Les CIC sont plus légèrement réglementés que les organismes de bienfaisance, mais ne bénéficient pas du statut d’organisme de bienfaisance, même si leurs objectifs sont entièrement de nature caritative.

On s’attend à ce que ceux qui veulent établir un CIC soient des entrepreneurs philanthropiques qui veulent faire le bien sous une forme autre que la charité. C’est peut-être parce que :

Les CIC doivent fournir annuellement le formulaire CIC34 dans le cadre de leur soumission annuelle à la Companies House. Il s’agit notamment de la confirmation de la rémunération des administrateurs et d’une explication de leur impact social ou de la preuve de l’avantage social qu’ils ont fourni au cours du dernier exercice financier.

La constitution et l’enregistrement sont similaires à ceux de toute société anonyme. Les nouvelles organisations peuvent s’enregistrer en déposant le formulaire IN01 et l’acte constitutif et les statuts ainsi qu’un formulaire CIC36 signé par tous leurs administrateurs, expliquant leurs qualifications communautaires, au Registrar of Companies for England and Wales, ou au Registrar for Scotland, moyennant une taxe de 35 £. Depuis le 11 mars 2019, les CIC peuvent être enregistrés en ligne pour un prix réduit de £27.

Les sociétés existantes peuvent se convertir en CIC en adoptant des résolutions qui apportent des changements à leur nom et à leurs statuts et en remettant au Registrar of Companies des copies de ces documents, accompagnées de frais de £35 et d’un formulaire CIC37 (qui est similaire à un CIC36, mais demande la confirmation que la société n’est pas un organisme de bienfaisance, ou que la Charity Commission a obtenu la permission de passer du statut de société à celui de CIC). Le registraire effectuera les vérifications normales d’enregistrement et transmettra les documents à l’organisme de réglementation des sociétés d’intérêt communautaire, afin de déterminer si la société satisfait au critère de l’intérêt communautaire.

Les CIC ne le peuvent pas :

Wiki information et téléphone compatible avec les services :

Numéro téléphone Cic
SAV Cic
Service après vente Cic
Contact Cic
Assistance client Cic