Orange

Contacter Orange, informations, contact SAV, Service client et assistance

Service de mise en contact téléphone compatible :

Téléphone : *0187447251, prix d'un appel local
  • Numéro de téléphone des servicesOrange
  • SAV Orange
  • Service après vente Orange
  • Contact divers Orange
  • Assistance client Orange

 

Contacter Orange par téléphone et informations

Orange S.A., anciennement France Télécom S.A., est une société multinationale française de télécommunications. Elle compte 266 millions de clients dans le monde et emploie 89 000 personnes en France et 59 000 ailleurs.

Depuis 2006, Orange est la marque principale de l’entreprise pour les services mobiles, fixes, internet et IPTV. Elle a été créée en 1994 lorsque Hutchison Whampoa a acquis une participation majoritaire dans Microtel Communications au début des années 1990 et l’a rebaptisée ” Orange “. Elle est devenue une filiale de Mannesmann en 1999 et a été acquise par France Télécom en 2000. La société a été rebaptisée Orange le 1er juillet 2013.

En 1792, sous la Révolution française, le premier réseau de communication a été développé pour permettre la transmission rapide d’informations dans un pays en guerre et dangereux. C’était le réseau de télégraphie optique de Claude Chappe .

En 1878, après l’invention du télégraphe électrique puis celle du téléphone, l’Etat français a créé un Ministère des Postes et Télégraphes. Les services téléphoniques ont été ajoutés à ce ministère lors de leur nationalisation en 1889. Cependant, ce n’est qu’en 1923 que le deuxième ” T ” (pour ” téléphones “) est apparu et que le département des P&T est devenu les PTT.

En 1941, une Direction générale des télécommunications a été créée au sein de ce ministère. Puis, en 1944, le Centre National d’Etudes des Télécommunications (CNET) est créé pour développer l’industrie des télécommunications en France.

Dans les années 1970, la France s’est efforcée de rattraper son retard sur les autres pays avec le programme ” delta LP ” (augmentation des lignes principales). C’est à cette époque que la plus grande partie de la boucle locale a été construite, c’est-à-dire l’ensemble des câbles reliant les usagers à l’opérateur. Par ailleurs, avec l’aide des constructeurs français, la commutation numérique, le Minitel et la norme GSM ont été inventés par des ingénieurs et des chercheurs du CNET.

En 1982, Telecom a introduit la commande en ligne du Minitel pour ses clients.

Jusqu’en 1988, France Télécom était connue sous le nom de direction générale des Télécommunications, une division du Ministère des Postes et Télécommunications. Elle est devenue autonome en 1990. Cette évolution fait suite à une directive européenne visant à rendre la concurrence obligatoire dans les services publics à partir du 1er janvier 1998. Le projet de loi du 2 juillet 1990 a transformé France Télécom en opérateur de droit public, avec Marcel Roulet comme premier président. Depuis lors, l’entreprise dispose d’une personne morale distincte de l’État et a acquis une autonomie financière. Elle a été privatisée par le gouvernement de la gauche plurielle de Lionel Jospin à partir du 1er janvier 1998. L’État français, directement et par l’intermédiaire de sa holding ERAP, continue de détenir une participation de près de 27 % dans la société. En outre, le Conseil des ministres du gouvernement nomme le PDG.
En septembre 1995, Michel Bon est nommé à la tête du groupe France Télécom.

En 1997, le capital de la nouvelle société publique est introduit avec succès à la Bourse, alors que le phénomène de la bulle Internet rend les marchés boursiers haussiers. Une deuxième offre d’actions a eu lieu en 1998.
France Télécom a pris du retard dans l’internationalisation lancée par ses concurrents internationaux tels que Vodafone, et a donc commencé à rechercher des cibles au taux de spéculation le plus élevé de la bulle Internet. Par ailleurs, son alliance avec Deutsche Telekom, basée sur un apport réciproque de capital de 2 %, a été rompue lorsque Deutsche Telekom a annoncé qu’elle envisageait de faire des affaires avec Telecom Italia sans en informer les Français – même si ce projet a fini par échouer.

En juillet 1991, Hutchison Telecom, filiale britannique du conglomérat Hutchison Whampoa, basé à Hong Kong, a pris une participation majoritaire dans Microtel Communications Ltd, qui avait alors acquis une licence pour développer un réseau mobile au Royaume-Uni. En juin 1996, elle est devenue la plus jeune entreprise à entrer dans le FTSE 100, évalué à 2,4 milliards de livres sterling.

En octobre 1999, le conglomérat allemand Mannesmann AG a acquis Orange pour un prix équivalent à 7 900 euros par client, soit 33 milliards de dollars US.

En août 2000, France Télécom a racheté Orange plc à Vodafone pour un coût total estimé à 39,7 milliards d’euros. À l’époque, France Télécom a également pris des participations dans plusieurs autres entreprises internationales (GlobalOne, Equant, Internet Telecom, Freeserve, EresMas, NTL, Mobilcom), dont certaines ont été revendues depuis. Ce faisant, France Télécom est devenu le quatrième opérateur mondial. Les activités de téléphonie mobile d’Orange plc ont été fusionnées avec la majorité des activités mobiles de France Télécom, formant le nouveau groupe Orange SA.

Le 13 février 2001, Orange SA a été cotée à la bourse d’Euronext Paris par une offre publique initiale de 95 euros par action, avec une cotation secondaire à Londres.

En juin 2001, les marques Itinéris, OLA et Mobicarte de France Télécom Mobile ont été remplacées par la marque Orange. Le 21 novembre 2003, France Télécom a retiré les 13,7 % des actions d’Orange négociés à la Bourse de Paris.

Le 2 octobre 2002, le Directeur Général, Thierry Breton, a été chargé de redresser l’entreprise après la c

Wiki information et téléphone compatible avec les services :

Numéro téléphone Orange
SAV Orange
Service après vente Orange
Contact Orange
Assistance client Orange