Numéricâble

Numéricâble, informations, contact SAV, Service client et assistance

Service de mise en contact téléphone compatible :

  • Numéricâble Numéro de téléphone des services
  • Numéricâble SAV
  • Numéricâble Service après vente
  • Numéricâble Contact divers
  • Numéricâble Assistance client

 

Information sur les numéro de contact Numéricâble

Numericable était une entreprise de câblodistribution et de services de télécommunications. Numericable est née en 2007 de la fusion entre les anciens concurrents Noos et NC Numericable networks. Numericable Group SA a été créée en août 2013 pour agir en tant que société mère des sociétés du groupe Numericable et pour offrir ses actions en bourse. La société fournit des services à large bande par câble en France, au Luxembourg et au Portugal, offrant des services de télévision numérique et analogique, d’Internet et de téléphonie aux foyers. Depuis 2008, Numericable propose également des services de téléphonie mobile à ses clients.

Elle est le premier câblodistributeur et fournisseur d’accès Internet en France métropolitaine. A partir de 2012, Numericable détient le plus grand réseau haut débit haut débit de France, dont une petite partie par fibre optique ou FTTX.

Le 19 septembre 2013, suite à l’échec des négociations avec la société française de télécommunications SFR, la société a annoncé qu’elle avait fait les premiers pas vers une introduction en bourse sur le marché NYSE Euronext à Paris.

Le 5 mars 2014, Numericable, soutenue par son actionnaire de référence Altice, a lancé une offre publique d’achat de la filiale de télécommunications mobiles de Vivendi, SFR, deuxième opérateur de télécommunications mobiles en France. L’offre comprendrait environ 11 milliards d’euros (15,2 milliards de dollars) en numéraire, 3 milliards d’euros en actifs câbles de Numericable et une augmentation de capital de 750 millions d’euros par Altice. Numericable a fusionné avec SFR en novembre 2014 pour former Numericable-SFR. En avril 2016, la société absorbée a adopté le nom SFR pour l’ensemble de ses activités.

De la fin de la Seconde Guerre mondiale jusqu’en mai 1981, date de l’arrivée au pouvoir du Parti socialiste français avec l’élection de François Mitterrand, l’Etat détient le monopole de la production et de la distribution des programmes audiovisuels sur le territoire français. Le 29 juillet 1982, la loi 82-652 abolit le monopole d’Etat et crée un Conseil et une Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle pour veiller à la libéralisation du secteur audiovisuel français.

En 1982, le Plan national de câblodistribution a été approuvé, avec l’objectif ambitieux de connecter un million de foyers d’ici cinq ans et d’utiliser les techniques les plus avancées de l’époque, notamment la technologie à fibre optique. Afin de financer le projet, un partenariat public-privé a été mis en place qui a permis aux opérateurs privés d’utiliser à des fins commerciales les réseaux mis en place par France Télécom.

La réglementation prévoyait des concessions très favorables qui étaient accordées aux opérateurs privés (jusqu’à 99 ans). Les fournisseurs de services de traitement de l’eau et des eaux usées se sont souvent diversifiés dans le marché du câble et ont utilisé leurs liens étroits avec les municipalités locales pour obtenir des concessions.

Le 6 juin 1985, le groupe Lyonnaise des eaux crée la société Paris Câble, qui deviendra Lyonnaise Câble, Noos et Numericable. Officiellement lancé le 25 novembre 1986, le lancement du Plan Câble National marque le début de l’utilisation commerciale des réseaux câblés à Paris. En 1996, 16 opérateurs régionaux ont fusionné en un acteur national, Lyonnaise Communications.

En mai 2000, Noos devient la marque de Lyonnaise Communications dans une démarche qui s’accompagne de l’harmonisation des réseaux câblés lyonnais. Dans le cadre de sa stratégie d’expansion nationale, Noos a repris en novembre 2001 les actifs du groupe français NTL dans le domaine de la télévision par câble.

À ce moment-là, trois câblodistributeurs étaient toujours en activité : France Télécom, NC Numericable et Noos.

NC Numericable et Noos ont fusionné en 2006. Un nouveau logo et une nouvelle campagne de marketing ont été lancés en août 2007. Pour la première fois, l’ensemble des réseaux câblés français était techniquement détenu par une seule société.

En 2007, Numericable a annoncé la signature d’un accord avec Bouygues Telecom pour l’utilisation de son réseau mobile, ouvrant ainsi la voie à l’offre de services mobiles à ses clients. L’entreprise a ensuite lancé le service en 2008.

Numericable a été lancé en tant qu’opérateur de réseau mobile virtuel le 16 mai 2011, annonçant une offre ” illimitée ” et mettant en avant sa compétitivité. Pour accompagner son développement commercial, Numericable a lancé le 13 septembre 2011 une offre Internet ” triple play ” au prix de quatre euros par mois.

Afin de concurrencer les nouvelles offres lancées par la société concurrente Free, Numericable a lancé le 23 janvier 2012 un plan de téléphonie mobile ” illimité ” d’un montant de 19,99 € par mois, contribuant ainsi à l’évolution générale de la société vers des prix plus bas.

Pour concurrencer les terminaux Internet concurrents, Numericable a annoncé le lancement de ” Box by Numericable “, un produit qui est à la fois modem et récepteur. Selon l’opérateur, le boîtier permet d’accéder à 300 chaînes thématiques, à Internet et d’effectuer un nombre illimité d’appels vers les numéros fixes et mobiles en France, ainsi que vers plusieurs sites internationaux. Pour les clients éligibles, la Box permet une connexion Internet haut débit (jusqu’à 200 mégaoctets/seconde) à condition qu’elle soit reliée à un réseau local. La Box permet également à ses clients d’accéder à la vidéo à la demande (VOD) et à de multiples applications de réseaux sociaux, comme Twitter.

Bien que le nom du groupe soit Numericable, la gestion reste juridiquement administrée par deux sociétés distinctes : Numericable SAS et NC Numericable (anciennement Noos). Ypso Holding S.à r.l. était une société holding contrôlant les sociétés Numericable, détenues par le groupe américain Carlyle (35 %), le fonds d’investissement britannique Cinven (35 %) et Altice, un câblo-opérateur luxembourgeois (30 %). Le 2 août 2013, Numericable Group SA a été constituée comme société mère des sociétés du groupe Numericable.

Le 19 septembre 2013, Numericable Group a annoncé le lancement d’un processus juridique et financier en vue de l’introduction en bourse de la société à la bourse de Paris, réglementée par NYSE Euronext. L’objectif déclaré était d’obtenir de nouvelles ressources financières pour investir dans le développement de la fibre optique en France.

En novembre 2014, l’organisme français de surveillance de la concurrence a approuvé l’acquisition par Numericable de Virgin Mobile France pour 325 millions d’euros.

En décembre 2016, Altice a annoncé la cession de SFR Belux à Telenet pour 400 millions d’euros.

L’entreprise a fourni les services suivants :

La grande majorité du réseau câblé en France est contrôlée par des commandes numériques, ce qui représente environ 9,5 millions de foyers potentiels, soit environ 32 % des foyers français.

En juin 2012, le câblodistributeur compte plus d’un demi-million de clients de la fibre optique haute vitesse et 4,6 millions de foyers raccordés au réseau. Plus tard dans l’année, en novembre 2012, un communiqué de presse de l’entreprise annonçait que ce nombre avait augmenté à près de 600 000.

Numericable est également présent au Luxembourg et au Portugal. Avant l’indépendance de sa filiale locale, Numericable était également présente en Belgique .

Après son introduction à la Bourse de Paris NYSE Euronext, Numericable compte parmi ses principaux actionnaires le fonds d’investissement luxembourgeois Altice (30%), coté sous le symbole ATC à la Bourse d’Amsterdam NYSE Euronext depuis janvier 2014 et contrôlé et dirigé par Patrick Drahi, investisseur et responsable des télécommunications franco-israélien, le groupe américain Carlyle Group (26,3%) et la société britannique de private equity Cinven (18,2%).

En octobre 2011, Numericable a lancé une campagne publicitaire nationale de 10 millions d’euros avec l’agence de publicité Fred & Farid qui met en scène trois créatures fictives représentant les trois principaux services de l’entreprise : la télévision, Internet et les communications sans fil.

Wiki information et téléphone compatible avec les services :

Numéro téléphone Numéricâble
SAV Numéricâble
Service après vente Numéricâble
Contact Numéricâble
Assistance client Numéricâble