Jcdecaux

Jcdecaux, informations, contact SAV, Service client et assistance

Service de mise en contact téléphone compatible :

Téléphone : *0187447251, prix d'un appel local
  • Jcdecaux Numéro de téléphone des services
  • Jcdecaux SAV
  • Jcdecaux Service après vente
  • Jcdecaux Contact divers
  • Jcdecaux Assistance client

 

Numéro de contact téléphone Jcdecaux

Groupe JCDecaux (JCDecaux SA, prononciation française :

La société a été fondée en 1964 à Lyon, France par Jean-Claude Decaux. Au fil des ans, elle s’est développée de manière agressive, en partie grâce à des acquisitions de petites sociétés de publicité dans plusieurs pays. JCDecaux emploie actuellement plus de 13 030 personnes dans le monde et est présent dans plus de 75 pays. En France, JCDecaux emploie plus de 3 500 personnes.

Jean-Claude Decaux (né en 1937) a créé en 1955 une société spécialisée dans la communication extérieure le long des autoroutes. Cependant, ces panneaux étant fortement taxés par la loi, Jean-Claude Decaux s’est tourné en 1964 vers un modèle économique basé sur l’affichage urbain et a inventé le concept de mobilier urbain publicitaire : des abribus bien entretenus et entièrement financés par les annonceurs.

Depuis le premier concept d’abribus en 1964, JCDecaux n’a cessé d’innover et de proposer différents types de mobiliers urbains. Au cours des années 70, JCDecaux a lancé ses premiers panneaux d’information Citylight (CIP), un panneau de 2m² avec une signalétique permettant d’indiquer aux automobilistes les directions à suivre en ville. Les premiers équipements automatiques entièrement accessibles ont été installés à San Francisco en 1994, bien que JCDecaux ait mis en place dès 1981 un système d’équipements automatiques en France. En 1981, JCDecaux a également développé le News Electronic Journal, qui diffuse des informations sur la culture, le sport, les associations et la ville.

JCDecaux a ensuite racheté la Société Fermière des Colonnes Morris. Les panneaux d’affichage Senior, d’une surface de 8 m², qui permettent de multiplier les annonces sur un même site, ont été créés dans les années 1980. Les premiers panneaux déroulants sont apparus en 1988, ce qui a permis d’augmenter le nombre de panneaux publicitaires sans augmenter le nombre de structures.

En 1999, le groupe a acquis Havas Media Communication et Avenir. avec un cours d’ouverture de 16,50 €. En 2002, Jean-Claude Decaux transmet la direction de la société à deux de ses trois fils, Jean-Charles Decaux et Jean-François Decaux, qui deviennent alors co-directeurs généraux de la société.

JCDecaux a installé son premier système de location de vélos en libre-service à Vienne en 2003, puis à Lyon en 2005. En 2007, JCDecaux a remporté l’appel d’offres pour le mobilier urbain et la location de vélos à Paris. Aujourd’hui, JCDecaux est le numéro un mondial du vélo en libre service avec une flotte de 52 000 vélos, présente dans 70 villes. JCDecaux exploite ce service sous la marque Cyclocity .

En 2011, JCDecaux a acquis MediaKiosk (société propriétaire de bornes en France) comme actionnaire principal.

Dans le cadre du mouvement d’ouverture des données, JCDecaux a mis à disposition son système de données du service de location de vélos en 2013. L’entreprise est également reconnue pour son engagement en matière de développement durable et est certifiée ISO 14001.

Le groupe JCDecaux est spécialisé dans le mobilier urbain publicitaire, l’affichage grand format, la publicité dans les transports publics et les systèmes de location de vélos en libre service.

Le mobilier urbain publicitaire est un concept inventé par Jean-Claude Decaux.

Le mobilier urbain comprend les abribus, les colonnes Morris, les panneaux d’information urbains (CIP/MUPI) et les kiosques. Ces formats permettent aux annonceurs d’atteindre les centres-villes, là où les panneaux grand format ne sont pas disponibles. Les villes peuvent conserver une partie des panneaux publicitaires pour leur propre usage.

Dans certains pays, JCDecaux détient un contrat dans les centres commerciaux.

Afin d’adapter le mobilier urbain à l’environnement, JCDecaux travaille avec des designers de renommée internationale, tels que Mario Bellini, Philip Cox, Peter Eisenman, Norman Foster, Patrick Jouin, Philippe Starck, Robert Stern, Martin Szekely et Jean-Michel Wilmotte. JCDecaux dispose également d’un Bureau de Design qui travaille à l’amélioration et à la modernisation du mobilier.

Le Mobilier Urbain comprend également une gamme de sites non publicitaires, tels que des toilettes en libre-service, des journaux électroniques et des bornes interactives à côté des bancs publics, des poubelles, des colonnes, des panneaux de signalisation, des piles en verre et des conteneurs en papier.

Le terme transport comprend la publicité extérieure dans les aéroports, le métro, les bus, les trams et les taxis. JCDecaux exploite des concessions dans 150 aéroports et plus de 300 stations de métro, trains, trolleybus et gares routières.
En 2013, la publicité dans les transports a représenté 37,9 % du chiffre d’affaires de JCDecaux.

L’affichage publicitaire comprend les panneaux d’affichage de plus de 8m². Ces formats peuvent être adaptés à de nombreux usages, comme par exemple pour les œuvres d’art événementielles (par exemple : les enveloppes de bâtiments), exploitées par JCDecaux sous la marque Artvertising.

Les particuliers ont la possibilité de louer une partie de leur propriété (mur ou jardin) à JCDecaux pour y installer leur panneau.

Les systèmes de location de vélos en libre service sont financés par les opérateurs publicitaires locaux, le plus souvent en contrepartie de la signature par les villes d’une licence d’exploitation de panneaux d’affichage urbain d’une durée de 10 ans. L’ensemble du dispositif est appelé Cyclocity par la société, mais le système de chaque ville est commercialisé sous un nom individuel.

Les villes qui ont mis en place leur système de re

Wiki information et téléphone compatible avec les services :

Numéro téléphone Jcdecaux
SAV Jcdecaux
Service après vente Jcdecaux
Contact Jcdecaux
Assistance client Jcdecaux