Engie

Engie, informations, contact SAV, Service client et assistance

Service de mise en contact téléphone compatible :

  • Engie Numéro de téléphone des services
  • Engie SAV
  • Engie Service après vente
  • Engie Contact divers
  • Engie Assistance client

 

Information sur les numéro de contact Engie

ENGIE est une multinationale française de services publics d’électricité, basée à La Défense, Courbevoie, qui opère dans les domaines de la transition énergétique, de la production et de la distribution d’électricité, du gaz naturel, du nucléaire, des énergies renouvelables et du pétrole.

Il est l’un des rares acteurs du secteur à développer des compétences expertes tant en amont (ingénierie, achats, exploitation, maintenance) qu’en aval (gestion des déchets, démantèlement).

Créée le 22 juillet 2008 par la fusion de Gaz de France et de Suez, la société est issue de la société Universal Suez Canal Company fondée en 1858 pour construire le canal de Suez.

En 2018, ENGIE emploie 158 505 personnes dans le monde et réalise un chiffre d’affaires de 60,6 milliards d’euros.

ENGIE est cotée sur les bourses Euronext de Paris et de Bruxelles et fait partie des indices CAC 40 et BEL20.

ENGIE est dirigée par Isabelle Kocher, qui a fortement transformé l’entreprise depuis 2016, notamment en décidant de se retirer des activités charbonnières et en investissant massivement dans les énergies renouvelables et les services de transition énergétique.

Avant le projet de fusion de GDF Suez en 2006, la société existait sous la forme de deux sociétés multinationales françaises distinctes – Suez S.A. et Gaz de France .

Suez a été (et demeure, par l’intermédiaire de GDF Suez) l’une des plus anciennes sociétés multinationales au monde, après près de deux siècles de réorganisation et de fusions d’entreprises. Une ligne de l’histoire de l’entreprise remonte à l’Algemeene Nederlandsche Maatschappij ter begunstiging van de volksvlijt (littéralement : Société générale néerlandaise pour la promotion de l’industrie) fondée en 1822 par le roi Guillaume 1er des Pays-Bas (voir Société Générale de Belgique). L’origine de son nom ” Suez ” remonte à son autre entité fondatrice – la Compagnie universelle du canal maritime de Suez fondée en 1858 pour construire le canal de Suez. Suez S.A. est issue de la fusion, en 1997, de la Compagnie de Suez et de Lyonnaise des Eaux .

Gaz de France a été créée en 1946 avec sa société sœur Électricité de France (EDF) par le gouvernement français. Après la libéralisation des marchés européens de l’énergie, Gaz de France est également entrée dans le secteur de l’électricité, ayant développé des offres combinant gaz naturel et électricité. Le capital de la société a été partiellement introduit à la Bourse de Paris en juillet 2005, levant ainsi 2,5 milliards d’euros pour l’Etat français.

Le 25 février 2006, le Premier ministre français Dominique de Villepin a annoncé la fusion de la société d’approvisionnement et de traitement de l’eau, de gestion des déchets et d’énergie Suez et de la société d’électricité Gaz de France, dans le but de créer la première société mondiale de gaz naturel liquéfié.

Le projet de fusion entre Gaz de France et Suez a été critiqué par l’ensemble de la gauche politique,

La loi n° 2006-1537 du 7 décembre 2006 relative au secteur de l’énergie a autorisé la privatisation de Gaz de France. Le 3 septembre 2007, Gaz de France et Suez ont annoncé les modalités de la fusion, sur la base d’un échange de 21 actions Gaz de France contre 22 actions Suez via l’absorption de Suez par Gaz de France.

GDF Suez a vu le jour le 22 juillet 2008. GDF Suez est le deuxième opérateur mondial avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 74 milliards d’euros. L’opération s’est traduite par la conversion de la participation de 80 % de l’État français dans GDF en un peu plus de 35 % des actions de la nouvelle société. Les actifs liés à l’eau et aux déchets qui faisaient auparavant partie de Suez ont été transférés dans une nouvelle société cotée en bourse, Suez Environment, dans laquelle GDF Suez conserve une participation.

En 1975, Ruhrgas et Gaz de France ont conclu un accord aux termes duquel elles se sont engagées à ne pas vendre de gaz sur leur marché national respectif. La transaction a été abandonnée en 2005.

En juillet 2009, la Commission européenne a infligé à GDF Suez et à E.ON une amende de 553 millions d’euros, tous deux au titre d’accords sur le gazoduc MEGAL.

En octobre 2009, GDF Suez s’est classé 6ème dans le classement A.T. Kearney / BusinessWeek des “World’s Best Companies”, la société européenne la mieux placée.

Le 10 août 2010, la société a annoncé la fusion de sa filiale GDF SUEZ Energy International, ainsi que de ses activités au Royaume-Uni et en Turquie, avec International Power. L’acquisition a créé le plus grand producteur d’électricité indépendant au monde, et la société élargie conservera la cotation d’International Power à la Bourse de Londres et sera détenue à 70% par GDF Suez.

En décembre 2010, GDF SUEZ est devenu le principal membre fondateur de la société ” Medgrid “.

Le 16 avril 2012, GDF Suez a annoncé l’acquisition des 30% restants d’International Power et la transaction a été finalisée en juillet 2012.

Le 9 août 2013, GDF Suez, au travers de sa branche Energie Services, a annoncé l’acquisition de l’activité Balfour Beatty Facilities Management au Royaume-Uni – Balfour Beatty WorkPlace. L’ancienne activité Cofely a incorporé l’ancienne activité Balfour Beatty Workplace Business, qui a ensuite acquis Lend Lease FM en 2014 auprès de Lend Lease Group, donnant ainsi à la nouvelle activité une plate-forme importante pour l’exploitation des actifs PFI au Royaume-Uni.

Le 24 avril 2015, GDF Suez a annoncé qu’elle avait changé son nom pour “ENGIE”, dans le but d’étendre sa présence internationale. Gérard Mestrallet, Président Directeur Général, a déclaré que ce nouveau nom était un symbole pour relever les défis de la transition énergétique et accélérer le développement du groupe.

En juillet 2015, ENGIE a acquis 95 % de Solairedirect, portant sa production photovoltaïque de 125 à 486 MW.

Le 2 mars 2017, ENGIE a acquis Keepmoat Regeneration pour 330 millions de livres sterling pour former la division lieux et communautés, dirigée par Dave Sheridan, ancien PDG de Keepmoat LTD. La nouvelle division se concentre sur trois activités clés : l’énergie, les services et la régénération.

GDF Suez a été classée parmi les 13e meilleures des 92 compagnies pétrolières, gazières et minières sur les droits autochtones et l’extraction des ressources dans l’Arctique.

En avril 2019, Engie a annoncé l’acquisition de 90% de Transportadora Associada de Gás (TAG), le plus grand propriétaire de réseau de transport de gaz naturel du Brésil (2 800 miles de gazoduc, 47% des infrastructures gazières du pays), pour 7,7 milliards €.

Il s’agit de la plus importante acquisition depuis International Power en 2010. L’opération permet à Engie de se développer sur son axe stratégique d’infrastructures énergétiques ainsi qu’au Brésil, l’un des pays prioritaires.

Depuis 2014, ENGIE a opéré un virage stratégique, en réduisant l’exploration future des combustibles fossiles et en investissant massivement dans les énergies renouvelables (solaire, éolien, géothermique, biomasse, hydroélectrique et nucléaire) et les services d’efficacité énergétique.

En 2015, ENGIE a annoncé sa décision d’arrêter les nouveaux investissements dans les centrales au charbon et de disposer de 15 milliards d’euros d’actifs afin de réinvestir dans des projets favorisant les énergies distribuées à faible émission de carbone. ENGIE a également annoncé qu’elle investira 22 milliards d’euros dans les énergies renouvelables, les services énergétiques tels que les réseaux de chauffage et de refroidissement et les technologies énergétiques décentralisées.

En 2016, Isabelle Kocher définit la stratégie d’ENGIE comme suit : promouvoir les énergies décarbonées (pétrole et charbon remplacés par les énergies renouvelables et le gaz naturel émettant moins de gaz à effet de serre), décentralisées (énergie produite et stockée au plus près de son lieu de consommation), et numérisées (grandes données et outils numériques pour l’efficacité énergétique et la gestion des réseaux). Le Groupe crée ENGIE Digital et prévoit d’investir 1,5 milliard d’euros dans les technologies numériques et nouvelles liées à l’énergie.

ENGIE promeut également une approche d’innovation ouverte avec son entité dédiée “ENGIE Fab” qui soutient notamment le développement des réseaux intelligents (smart grids), l’Internet des objets, la mobilité verte, le stockage d’énergie et l’hydrogène.

Entre 2016 et 2018, ENGIE a investi 15 milliards d’euros dans de nouvelles activités, financées par la vente de charbon et de pétrole et gaz en amont.

Wiki information et téléphone compatible avec les services :

Numéro téléphone Engie
SAV Engie
Service après vente Engie
Contact Engie
Assistance client Engie