Connexion verte

Contacter Connexion verte, informations, contact SAV, Service client et assistance

Service de mise en contact téléphone compatible :

Téléphone : *0187447251, prix d'un appel local
  • Numéro de téléphone des servicesConnexion verte
  • SAV Connexion verte
  • Service après vente Connexion verte
  • Contact divers Connexion verte
  • Assistance client Connexion verte

 

Contacter Connexion verte par téléphone et informations

L’Emprise de l’Escu vert à la Dame Blanche était un ordre chevaleresque fondé par Jean II Le Maingre et douze autres chevaliers en 1399, s’engageant pour une durée de cinq ans. Inspiré par l’idéal de l’amour courtois, le but déclaré de l’ordre était de garder et de défendre l’honneur, la succession, les biens, la réputation, la renommée et les louanges de toutes les dames, y compris les veuves. C’était une entreprise qui a mérité les éloges de Christine de Pizan.

Selon son Livre des faits, en 1399, Jean Le Maingre, fatigué de recevoir des plaintes de dames, de jeunes filles et de veuves opprimées par des hommes puissants qui voulaient les priver de terres et d’honneurs, et ne trouvant aucun chevalier d’écu désireux de défendre leur juste cause, par compassion et charité, fonda un ordre de treize chevaliers jurés de porter une targe d’or esmaillé de verd & toute une dame blanche dedans (“un bouclier d’or émaillé de vert et une dame blanche dedans”). Les treize chevaliers, après avoir prêté ce serment, affirment une longue lettre expliquant leur but et la diffusent largement en France et au-delà de ses frontières.

La lettre expliquait que toute dame jeune ou âgée de noble lignée se trouvant victime d’une injustice pouvait demander réparation à un ou plusieurs chevaliers de l’Écu Vert à la Dame Blanche et que le chevalier répondrait promptement et laisserait toute autre tâche qu’il accomplit pour combattre personnellement l’oppresseur de la dame. Mais les treize chevaliers ne se contentèrent pas de promettre cela. Ils ont aussi offert de libérer tout autre chevalier d’un vœu l’obligeant à se battre en duel devant un juge. La lettre fut signée le 11 avril 1399 par Jean le Maingre, Charles d’Albret, Geffroi le Maingre, François d’Aubrecicourt, Jean de Lignères, Chambrillac, Castelbayac, Gaucourt, Chasteaumorant, Betas, Bonnebaut, Colleville et Torsay.

L’emblème de l’ordre était le bouclier d’or émaillé de vert et d’une dame blanche à l’intérieur. La dame blanche représentait la pureté que les chevaliers de l’ordre devaient protéger ; ce que le fond vert signifiait n’est pas si clair. Le fait que le blanc et le vert étaient parfois associés en rapport avec les observances du mois de mai est démontré par le récit, dans la Chronique de Hall, d’un ” maying ” d’Henri VIII d’Angleterre, dans lequel la compagnie était revêtue de vert à une occasion et de blanc à une autre. Dans le Journal de Machyn, il est également fait mention d’un Maypole blanc et vert autour duquel dansait une compagnie d’hommes et de femmes portant des ” baldrykes ” de blanc et de vert.

Wiki information et téléphone compatible avec les services :

Numéro téléphone Connexion verte
SAV Connexion verte
Service après vente Connexion verte
Contact Connexion verte
Assistance client Connexion verte